C'est Marion qui vous l'a dit, le 23 septembre 2019

marion-120

Temps de lecture : 3 min

En avant première des 5e fêtes normandes, les 5 et 6 octobre à Evreux, consacrées au cinéma et à Deauville, je suis invitée au Festival du Film Américain de Deauville…
Viens avec moi te balader sur la côte !

Je ne pensais plus être midinette… Mais quand on est à Deauville pendant le festival du film américain, on pense à une chose « qui vais je croiser comme star sur les planches » ?
Bon en l’occurrence je ne ferai pas durer le suspens… Personne ?…

Bref, un jeudi, en route pour Deauville ! Il fait beau à Evreux (une fois n’est pas coutume) mais il pleut sur la route … Grrr ! Mais comme tu peux le voir sur la photo, la balade le long des planches avant projection s’est faite sous le soleil !

Accréditation autour du cou, j’entre dans le centre des congrès de Deauville pour découvrir le film du soir « The hidden life » de Terence Malik. Bon j’avoue, ce n’est pas forcément un film que je serais allée voir spontanément au cinéma. Mais c’est une avant première et on est au Festival du Film Américain alors je me laisse entraîner par cette ode à la résistance de 2h53. Les paysages sont magnifiques, les prises de vue aussi mais vraiment trop long, 1h30 aurait amplement suffi mais je ne suis pas non plus critique de film wink

J’ai quand même entraperçu dans la salle Vincent Lindon et Orelsan, membres du jury. Pas de selfie star pour moi mais tant pis, l’expérience était sympathique, vivement 2020 !

Pourquoi je te raconte tout ça … Et bien, lis juste en dessous, tu vas comprendre !

DEAUVILLE … AUX FÊTES NORMANDES À EVREUX

Et si toi aussi tu veux profiter du festival du film américain, RDV sur le stand de Deauville à l’occasion des fêtes normandes les 5 et 6 octobre prochains. Il y aura un jeu concours pour gagner des entrées pour le festival 2020 ! Aux fêtes normandes tu pourras aussi devenir un super héros, te maquiller comme dans « The walking dead »… Ou bien encore jouer au cascadeur et faire de la chute libre…ou te prendre pour Bourvil dans « la Grande Vadrouille » Maintenant si tu n’aimes ni les sensations fortes ni le cinéma tu pourras aussi profiter du marché du terroir et préparer tes prochains week-ends en Normandie avec la présence de tous les offices de tourisme de la région…
On se voit le 5 octobre ?

Ce joli article a été écrit par Marion et rangé dans la catégorie « Culture »

Si vous en voulez encore, sur la même thématique, nous vous proposons :

L’anecdote de Serge – 7e

Les sarcophages d’Evreux Ces « boites de pierre » que l’on peut voir dans la cour du musée, ou au jardin botanique, sont aujourd’hui entrées dans notre quotidien. Mais d’où viennent ces sarcophages ? Où ont-ils été trouvés ? Tout commence au 19e. C’est lors des travaux d’aménagement de la ligne ferroviaire Paris-Cherbourg, que l’on […]
C'est Serge qui vous l'a dit, le 3 mai 2021

serge-120

L’anecdote de Serge – 6e

La Guerre des Belles Dames A la fin du XIème siècle, vivaient dans l’Eure, deux jeunes couples issus des grandes lignées de la noblesse. Deux frères, Guillaume comte d’Evreux et Raoul de Tosny, seigneur de Conches en Ouche, avaient tous deux, des épouses séduisantes et ravissantes dont ils étaient amoureux fous. Guillaume s’était uni à […]
C'est Serge qui vous l'a dit, le 31 mars 2021

serge-120

L’anecdote de Serge – 5e

L’Iton, un enfant sauvage devenu sage En 1880, c’est sous les traits d’un jeune bambin qu’Emile Décorchemont choisit de représenter l’Iton pour le projet de la fontaine monumentale qui orne aujourd’hui la place du Général de Gaulle.Ce souriant enfant fut pourtant bien malmené au fil des siècles. Alors que petit garçon, il prenait ses aises […]
C'est Serge qui vous l'a dit, le 22 mars 2021

serge-120