C'est Caroline qui vous l'a dit, le 11 décembre 2020

caro-120

Temps de lecture : 5 min

Au Comptoir, on met tout en œuvre pour que Noël soit le plus féérique et magique possible. Tu as surement vu notre beau Rudolph, le renne de la montagne et son ami le lutin dans notre vitrine ? Et tu sais quoi ? Ces automates sont créés ici chez « ATB Création » à Gauville la Campagne !!

Caroline a rencontré Thierry …

Alors Thierry, ATB Créations, c’est quoi ?

ATB CREATION est née le 22 septembre 2008 après une quinzaine d’années d’expérience au sein d’une entreprise familiale bien connue sur Evreux (Magasin Pirouette NDLR).
Ayant acquis des connaissances et savoir-faire dans différents domaines variés comme la pyrotechnie, la décoration de salles « clés en main » et la fabrication d’automates et décors pour vitrines et centres commerciaux, j’ai décidé de me lancer seul dans l’aventure en reprenant tout à zéro.
Je me suis d’abord installé dans un local du côté de Damville avec de tous petits moyens et seul dans un premier temps. Très vite j’ai eu besoin de renforts, ma compagne Brigitte et une première employée sont venues me prêter main forte.
De fil en aiguille, avec énormément de travail et l’aide de personnes qui croyaient en nous, l’entreprise a progressé et grandi, pour arriver à ce qu’elle est aujourd’hui, non pas sans embûches.
En 2014, je me suis lancé à la recherche d’un nouveau site, l’activité étant en plein essor et vif de succès, et c’est ainsi que nous sommes arrivés dans nos locaux actuels de Gauville La Campagne.

Mon savoir-faire a été acquis au fil des ans en autodidacte, mes connaissances techniques dans le domaine de l’industrie, la mécanique et le travail des métaux étaient quasi nulles.
Mon désir d’apprendre et les personnes que j’ai rencontrées m’ont permis d’acquérir des compétences dans une multitude de domaines utiles à la fabrication d’automates.
Aujourd’hui encore, je me dirige vers des domaines que je ne maitrisais absolument pas il y a quelques mois comme l’électronique, l’impression 3D, la découpe CNC et certainement d’autres encore à venir.

Réalisation d’un automate : les étapes clés, dis-nous tout ?

La réalisation d’automates comporte différentes étapes clés :
– l’idée, la réflexion et l’analyse de la demande client,
– la mise en scène de l’idée, et sa faisabilité,
– la création des peluches, décors et accessoires,
– la logistique pour le montage/ démontage et transports,
– la réalisation et mise au point du prototype,
– les réajustements nécessaires,
– la présentation aux clients,
– la commercialisation,
– la fabrication en petite ou grande série.

La fabrication d’un automate peut prendre de quelques heures à plusieurs jours selon sa complexité et sa taille.
Elle nécessite des compétences dans de multiples domaines : soudure, métallerie, électricité, électronique, travail du bois, peinture, sans oublier la couture.

De quoi es-tu le plus fier aujourd’hui ?

Ce dont je suis le plus fier aujourd’hui, est d’avoir réussi à créer cette entreprise en partant de pas grand-chose et dans des conditions plutôt précaires et d’être parvenu à la pérenniser. J’ai réussi à prouver qu’avec beaucoup de détermination, de droiture et de courage, on peut arriver à de grandes choses.

Aujourd’hui notre entreprise est connue et reconnue dans le monde entier, elle emploie entre 5 et 13 salariés selon la période de l’année. Nous travaillons pour les plus grands décorateurs Français et les plus grandes enseignes de différents domaines (grande distribution, jardineries, marques de luxe, Printemps, Galeries Lafayette etc.…)

Ton automate coup de cœur ?

Oh lala, difficile à dire, je les aime tous, même si certains me donnent parfois un peu de fil à retordre.
J’aime regarder les tous premiers créés qui sont toujours opérationnels même s’ils ont été « remis à neuf » une fois ou deux.
J’aime bien aussi ceux qui sont un peu plus compliqués comme nos ours conteurs ou chanteurs car leur mise au point n’a pas forcément été facile et une fois qu’ils fonctionnent parfaitement, je ressens une situation d’aboutissement qui m’incite à passer à la suite et aller encore un peu plus loin.
Il y a aussi les challenges impossibles qui se sont finalement révélés possibles mais au prix de journées interminables et éprouvantes. Question trop difficile !

Merci beaucoup à Thierry Boulangé pour cette Interview ? et bravo à toute l’équipe qui travaille d’arrache-pied pour nous apporter cette magie de Noël et sur bien d’autres thèmes !!
Pour m’être rendue dans les ateliers y faire mon choix, je peux vous dire qu’il y en a partout, pour tout les goûts …. On se croirait dans l’attraction « le monde des poupées » … « It’s a small small word lalala » ? ? Voilà, tu l’as dans la tête maintenant !

Ce joli article a été écrit par Caroline et rangé dans la catégorie « Brèves du Comptoir »

Si vous en voulez encore, sur la même thématique, nous vous proposons :

Saveurs d’ailleurs à Evreux et son agglomération

Si toi aussi tu es heureux(se) et fier(e) d’être ébroïcien(ne) sans pour autant oublier tes racines, cet article sur la gastronomie est fait pour toi ! On a la chance de vivre dans une belle ville, une ville hétéroclite avec des habitants venant du monde entier et où l’on se retrouve ensemble à Evreux. Ce […]
C'est Caroline P qui vous l'a dit, le 25 octobre 2021

caroline_vignette

Histoire extra ordinaire – saison 2

Balade avec mon chat par Serge… [Histoire fictive] Un soir d’anniversaire, fin octobre… Je pars promener mon chat dans les rues d’Evreux. Il a l’habitude de tirer sur sa laisse (oui je promène mon chat en laisse !) m’obligeant à le suivre docilement ; ainsi qu’elle ne fut pas ma surprise, au détour des rues […]
C'est Serge qui vous l'a dit, le 25 octobre 2021

serge-120

Ludivine et Graziella sur les routes d’Evreux

Petite, j’ai souvenir de la musique qui annonçait l’arrivée du camion de glaces près de la maison de Mamie… Ou le boulanger ou le livreur de charbon. Je le concède, je ne suis plus si jeune !Aujourd’hui de nouvelles initiatives « ambulantes » fleurissent ici ou là (on pense bien sûr aux Food Trucks). Ma […]
C'est Marion qui vous l'a dit, le 18 octobre 2021

marion-120