Allez viens on se met au vert !

Tu dois commencer à nous connaître maintenant et donc avoir deviné que dans l’équipe il y a quelques curieux !

Oui, mais ce qu’on appelle la “bonne curiosité” tu vois de quoi je parle ?

Lorsque nous avons reçu au Comptoir le flyer “Evreux Ville Verte”, j’ai vraiment été surprise par toutes les actions mises en place ! Ma curiosité étant piquée, ni une ni deux, j’ai contacté Amélie du Service Environnement, et nous nous sommes fixées un rendez-vous sur le terrain !

Hélène

Tout d’abord

Petite introduction en chiffres

Evreux c’est:

  • 800 hectares d’espaces naturels
  • 600 hectares de forêts classés en forêt de protection
  • 107 hectares de coteaux calcaires
  • 40 hectares de prairies
  • 23 kms de cours d’eau
  • 23 mares

La Ville d’Évreux s’est vu attribuer le label 3 libellules par le concours national pour la capitale française pour la biodiversité.
Être classé 3 libellules sur 5 maximum dès la première année de participation à ce concours est très rare !

Non mais "à l'eau quoi"

Notre visite guidée d’ »Evreux Ville Verte » démarre dans le massif de la Madeleine, au niveau de la mare aux Fées et de son belvédère (direction le sud du massif en empruntant l’allée Berthe).
J’y apprends grâce à Amélie que le massif de la Madeleine possède environ une vingtaine de mares. Dans ce secteur, il y avait un manque de points d’eau pour les batraciens et autres espèces d’où la création de cette mare !
Avec la terre de la mare a été créée une butte pour avoir une vision sur la lande, la mare et la partie boisée de la forêt.

Ouvre les yeux !

Sous nos yeux, 3 milieux naturels différents que l’on peut distinguer grâce à la mise en place de ce belvédère et des panneaux explicatifs ! Quand on peut allier promenade et culture c’est plutôt cool, non ?
Quand nous avons rencontré Amélie (courant avril) c’était la saison de ponte des grenouilles ! Amélie nous a donc montré des œufs de grenouilles et on a même vu certains têtards  ! 🙂 Elle nous a expliqué que les mares fonctionnent en réseau, et que les espèces ont besoin de circuler d’une mare à une autre.

Petite info à connaître pour se la péter en soirée : le nom des allées est choisi soit par rapport à des lieux-dits, ou par rapport aux personnages célèbres qui ont fait Evreux et ses alentours.

Natura 2000

Amélie nous amène ensuite sur les ruines d’une ferme qui se trouvent à quelques pas de là, et qui vont être présentées pour les Journées Européennes du Patrimoine en septembre 2019. Le but est de faire découvrir aux habitants les forêts de leur ville et de leur expliquer ce qu’est une forêt et la gestion de cette dernière.
J’y apprends aussi qu’une grosse partie du massif et des coteaux sont classés Natura 2000 car il y a notamment des cavités pour les chauves-souris ! Tu vois on en apprend tous les jours ! Evreux est “the place to be” pour ces petites bébêtes ! Une fois par an il y a un phénomène de swarming, c’est-à-dire que sur un seul et même site pleins de chauves-souris se rassemblent ! Une sorte de grosse teuf quoi !

Coteaux Netreville ©S. Vuillemin

Nos tondeuses écologiques !

Une partie du travail de l’équipe du “Service Environnement” de la ville consiste à sensibiliser les scolaires et les enfants, ados, en leur expliquant le rôle de chaque espace naturel, de la biodiversité etc.
Depuis 2004, nous avons un berger municipal avec son troupeau de moutons qui appartient à la ville. Il permet de réaliser de l’éco-pâturage, c’est-à-dire que les moutons entretiennent les terrains et les coteaux, ce sont de « grosses tondeuses écologiques » ! Au fur et à mesure des années, la ville rachète des terrains et ouvre des parcelles de coteaux dans le but de protéger la faune et flore.

J’espère que grâce à mon petit article cela t’aura donné envie de prendre l’air, d’apprécier ta ville et ses espaces naturels et surtout le plus important :

EN PRENDRE SOIN !!!

Je compte sur toi ! 😉