Journées européennes du Patrimoine

(Re)découvertes d’Evreux et ses alentours

Au Comptoir, on a tout pour te rendre curieux !
74 communes, 74 indiscrétions, le Comptoir te balade à Evreux et dans la campagne environnante …
Avec ta tribu, en auto, en moto, en cyclo, prends ton temps, y’a pas de chrono…

SAIS-TU QUE ?

Acon
Carrefour des routes
– La ligne SNCF Paris-Granville et la RN 12 traversent la commune.
Angerville La Campagne
Tous les chemins mènent à Rome… Par quel périple tranquille arrive-t-on à Angerville ?
– Le Circuit de randonnée Gallo-romain
Arnières sur Iton
Au champ du repos, à l’abri des regards, derrière un verre délicat, l’artiste a posé sa Psyché et figé dans l’éternité la jeunesse et la beauté… De quel artiste s’agit-il ?
Louis-Émile Décorchemont, sculpteur, qui a réalisé le Gisant de Marie Dugit-Pinat de Queige (1851-1875) encore visible dans le cimetière.
Aviron
Fidèles au poste, sur la voie du château de Garambouville, elles sont les dernières sentinelles, les yeux tournés vers les prés.
– Les Tourelles du Château Château de Garambouville (propriété privée) : il s’agit d’une construction en briques et pierres remontant au 16e siècle dans ses parties les plus anciennes, jadis entouré de profonds fossés et défendu par des murailles flanquées de tourelles dont quelques-unes subsistent. Le site comprend également l’ancienne église paroissiale, dédiée à Saint-Saëns. Il accueille le premier congrès gymnique français les 15, 16 et 17 août 1930. Il était un centre nudiste, dès les années 1920 fondé par Marcel Kienné de Mongeot et Yvan De Laval qui avaient créé le Sparta Club, premier club naturiste français.
Bois-le-roi
Dic latine
– Boscus Regis ou Boscum Regis – le village se dresse fièrement au creux d’une éclaircie entre les forêts d’Ivry et de Roseux, il doit son nom à cette situation Bois Le Roy à l’origine Boscus Regis puis Boscum Regim (avant la conquête normande le domaine faisait partie des propriétés personnelles du Roi de France).
Boncourt
Une cousinade bien particulière …
– Chaque année, toutes les communes de Boncourt se retrouvent dans l’un des villages 🙂
Bretagnolles
On y retrouve Borée, Euros, Zéphyr & Notos.
– Dans la rue des 4 vents – rue où vous trouverez la mare du village.
Caugé
In vino, veritas !
– L’église date du 16e siècle. Deux colonnes ornées de grappes de raisins, à l’entrée du chœur, rappellent les vignes qui couvraient les terres d’alentour.

Champigny la Futelaye
Allez chercher dehors !
– Le cimetière allemand de Champigny la Futelaye
Chavigny-Bailleul
Bleu sur bleu … réponse en image
– Le monument aux morts
Cierrey
A Cierrey, découvrez la chapelle. Quelle est la forme de son chevet ?
– En hémicycle
Coudres
Avant l’impôt aujourd’hui la fête.
– La salle de la dîme
Courdemanche
7 8 9 dans mon panier neuf, 10 11 12 ils seront tous rouge
– A Courdemanche est installée Anne qui cultive avec amour pleins de petits fruits rouges chez O ptits fruits d’Anne – production, transformation et vente de fruits rouges (4 route de Nonancourt).
Croth
Balade bucolique dans les plants d’antan.
– Le jardin médiéval à découvrir à l’occasion des Journées du patrimoine Dimanche 20 septembre de 10h30 à 17h : l’Association YAKAFOKON propose, dans le cadre verdoyant du pré de l’église de Croth, une sympathique manifestation avec stands infos sur le jardinage au naturel, sur les abeilles, les nichoirs et la présence de la biodiversité. Dédicace des livres de Georges Briche sur les insectes autour de Croth.
Dardez
– Ma vocation : affirmer la foi, protéger les miens et guider le voyageur. A Dardez, je marque l’emplacement de ma maison-mère aujourd’hui disparue et fait rimer « Crux Ave » avec « Liberté, égalité, fraternité » … Qui suis-je ?
Le Calvaire

Droisy
On me surnomme ??
– La Commune aux 3 clochers, église Saint-Martin, église Saint-Pierre de Panlatte, chapelle Notre-Dame de Notre-Dame-des-Puits (suite à un regroupement de communes).
Emalleville
En ce lieu, soyez les hôtes du seigneur.
– Le Château d’Emalleville, aujourd’hui chambres d’hôtes et salle de séminaire – Château de style Renaissance, des 18e et 19e siècles, sur des caves du 15e siècle, inscrit au titre des monuments historiques depuis 1996.
Epieds
D’où est originaire le Quinoa ? Et pourquoi cette question ici ?
– D’Amérique du Sud – à Epieds, on trouve la ferme des 1000 épis qui cultive notamment du quinoa.
Evreux
Photo tout en haut : que suis-je et où suis-je ?
– Fronton de la Brigade mobile rue Victor Hugo
Fauville
De la même époque, Fauville a perdu les seigneurs mais n’en compte pas moins de 2…
– Des manoirs ….
Fontaine sous Jouy
Terminus tout le monde descend !
– Le Chemin de fer de la Vallée de l’Eure propose un arrêt au cœur de la belle vallée de l’Eure
Foucrainville
Que les fleurs bleues les hument avec délectation ! Elles sont rafraîchissantes, guérissantes, fleuries, rares et précieuses.
– Ces fleurs sont transformées en huiles essentielles. Quelques parcelles de jachère sont consacrées à de nouvelles cultures destinées à la production d’huiles essentielles naturelles. Après le fauchage, le préfanage et l’ensilage, ces plantes sont transportées et distillées à Saint-André de l’Eure. La vapeur, produite par une chaudière, traverse le végétal et entraîne les huiles essentielles naturelles qui sont récupérées dans les essenciers. Les fleurs jaunes du fenouil, route de St André pour les boissons anisées. Les fleurs bleues de la menthe, route de Fresney pour la pharmacopée. Les fleurs roses de la monarde, route de Quessigny pour la parfumerie. Sans oublier le thym et le thuya qui complètent la gamme des huiles essentielles.

Fresney
La ville vivait de l’activité.
– Du tissage !
Garennes sur Eure
A dextre un moulin, à senestre un lavoir.
– Le pont surplombant l’Eure – le « moulin » : construite en 1881 sur le site de l’ancien moulin (la rivière d’Eure était alors navigable), l’imposante bâtisse de 5 étages avait abrité au fil des ans une importante usine de clarinettes, puis plusieurs entreprises de fabrication de peignes. C’est dans les années 50 que la célèbre Sogetram, spécialisée dans les travaux subaquatiques, s’y installe et créera une école de plongée mondialement connue.
Gauciel
Un clos dont le fruit n’est pas celui qu’il dit…
– Le Clos de Cerisey, élevage de pommes à chair rouge, transformation en cidre, jus de pommes, pâtes de fruits …
Gauville la Campagne
Au cœur de Gauville, les morts regardent l’église et ses murs la mémoire des hommes. Gravés dans la pierre et au nombre de 4, ils ne demandent qu’à être relevés. Indice : cette année-là, Guizot est appelé au gouvernement. Il organise l’enseignement en favorisant l’ouverture des écoles primaires dans les communes.
– 1832
Gravigny
Un refuge pour ceux qui, rejetés par leurs proches, semblables aux antiques anachorètes hantaient les rues et les carrefours des cités.
– La maladrerie, aujourd’hui salle de réception – définition : hôpital traitant les malades de la lèpre ou léproserie.
Grossœuvre
Tous copains !
– Aux Cochonnailles de Jérémi, tous copains comme Cochon
Guichainville
On y trouve Flicka, Praline et Qualypso.
– A l’écurie Faye

Huest
Passé l’entrée, je marque celui de l’ancienne ferme de l’abbaye et date de l’époque de St Louis. Qui suis-je ?
– Le porche du 17e siècle, il pourrait marquer l’entrée du prieuré de l’abbaye de Thiron (Eure et Loir) dont la ferme fut exploitée par les moines pour défricher la contrée. Les fondations de cette abbaye ont essaimé dans un rayon d’une centaine de km autour dans les diocèses de Chartres, du Mans, d’Orléans et d’Evreux jusqu’aux iles Britanniques
Illiers l’Evêque
Sous la motte …
– Les ruines du château que l’on peut deviner des commerces.
Irreville
La flèche de la colombe traverse le ciel d’Irreville de tous côtés. Du nombre découlera le mot.
– Un octogone
Jouy sur Eure
« Chair » à Adam et Eve.
– Les pommes du verger de la Cornouilleraie
Jumelles
Par la double lorgnette.
– Et bien Jumelles tout simplement
Le L’habit
Sens de …
– S’agissant d’un nom de lieu, c’est évidemment le sens d’habitation qu’il faut retenir, l’endroit où se trouve un habitat. Le dictionnaire des Postes de 1885 ne signale que deux autres « L’Habit » : un dans la Sarthe et un en Charente.
La Baronnie
Ici naquit le médecin des fous.
Désiré Magloire Bourneville, né le 20 octobre 1840 à Garencières, mort le 28 mai 1909 à Paris, est un médecin aliéniste qui a participé activement au débat sur la laïcisation des hôpitaux français.

#JEP2020